Espace d’échanges du site IDRES sur la systémique

Conférences 2022 du CFTF

dimanche 12 décembre 2021 par beaujean

Le 14 janvier 2022 Jean-Paul Mugnier :

  L’impact du dévoilement des agressions sexuelles sur les relations familiales

Jean-Paul Mugnier est thérapeute de famille, éducateur Spécialisé, directeur de l’Institut d’Études Systémiques (IDES Paris)

Le passage à l’acte incestueux, qu’il survienne au sein de la fratrie ou qu’il soit celui d’un parent sur un enfant est le plus souvent la conséquence dramatique d’une crise relationnelle qui n’a pu être dite ou reconnue.

Le silence qui s’installe pendant ou après les faits, qu’il dure quelques mois ou quelques années, met un couvercle sur cette crise, malgré l’apparition de symptômes chez l’enfant victime comme parfois, chez l’agresseur.

Le dévoilement des agressions vient interroger avec force la nature des liens, et risque de sonner comme un verdict désignant la famille comme mauvaise, non protectrice ou encore indigne. Le déni, la banalisation, la désignation de la victime comme coupable sont alors autant de stratégies pour tenter de « sauver l’honneur de la famille » et de chacun de ses membres !

La réflexion portera sur ces réflexions à partir de situations présentées par les participants.

Principaux ouvrages :

Ouvrages édités par les éditions Fabert :

  • Ces familles qui ne demandent rien
  • De l’incestueux à l’incestuel, une approche relationnelle
  • L’enfant face à la souffrance de ses parents
  • Albert et Louis
  • L’enfant caché
  • L’identité virtuelle - La prise en charge des familles sous mandat judiciaire
  • L’ombre du mal
  • La promesse des enfants meurtris - La prise en charge des familles sous mandat judiciaire
  • Les stratégies de l’indifférence
  • Mathys ne veut pas dormir
  • Le silence des enfants (Éd ; L’harmattan,2000)

Ouvrage édité chez L’harmattan :

L’Enfance meurtrie de Louis-Ferdinand Céline (Éd.L’harmattan)

Le Vendredi 11 février 2022

  LE COUPLE ET SON THERAPEUTE

Robert NEUBURGER est Psychiatre, thérapeute de couple et de famille, Professeur honoraire de psychologie clinique ULB.,Membre titulaire AGTF, ASTHEFIS, EFTA, SFTF.

Les indications de thérapie de couple se font actuellement plus fréquentes, prescrites pour des problèmes relationnels, conflictuels, des problèmes sexuels, également en cas de pathologie chez l’un ou l’autre du couple : dépression, jalousie pathologique, toxicomanie…, ainsi qu’en cas de violences physiques et psychologiques, ou encore quand les enfants sont otages d’une problématique de couple, ce dernier point nécessitant d’être particulièrement pris en compte.

L’élargissement des indications confronte les intervenants à des couples dans différents contextes : psychiatrique, social, éducatif…

L’exposé consacré à des données contemporaines sociologiques et thérapeutiques sur le couple, sera illustré par des présentations de cas et par l’étude de situations apportées par les participants.

Auteur de plusieurs ouvrages concernant le couple dont :

  • ” Nouveaux couples” (O. Jacob, 2ème éd. 2000)
    –* “On arrête, on continue, faire son bilan de couple” (Payot 2ème éd. 2005).
  • "L’art de culpabiliser” (Payot, 2009)
    –* « Le couple, la plus désirable et périlleuse des aventures » (Payot 2015)
  • « Paroles perverses, les reconnaître, s’en défaire » (Payot 2018)
  • « Thérapie de couple, manuel pratique » (Payot, 2020)
  • “J’y vais ou j’y vais pas ? Les questions à se poser avant de se mettre en couple” (Payot 2021)

Le vendredi 22 avril 2022

  Les moments thérapeutiques qui déclenchent une transformation

Elida Romano

Psychologue, thérapeute de famille, Fondatrice de l’Unité de Thérapie Familiale d’Aubervilliers, fondatrice de l’APRTF (Association de Recherche et de Travail avec Les Familles) et de la SFTF

Elida Romano mettra au travail les participants autour de trois réflexions à l’aide de trois vidéos cliniques qui seront tour à tour discutées en groupes et partagées ensuite avec tous.

“Pendant que vous parliez, une image m’est revenue et j’ai pensé…. »

Les petits et grands évènements contribuent à forger des histoires. C’est comme si au cours des années, chaque membre de la famille avait entassé sans cesse et sans hiérarchisation des informations, des moments de vie, de prime abord anodins. Tout est à la fois important et banal. En réponse à question simple du thérapeute émergent des moments de synchronisation émotionnelle qui transforment ce récit livré d’une manière désordonnée sans que les éléments qui le constituent semblent avoir des liens apparents. En général c’est un voyage dans le passé. Une phrase, un commentaire restés ancrés dans les souvenirs donnant une lecture alternative au récit familial qui se met en mouvement.

Le destin est-il un avenir inéluctable ? Ou est-il possible de l’accepter pour modifier son chemin ? Certaines traces mnésiques restent collées à notre peau et finissent par devenir des prophéties qui se réalisent en dessinant le chemin à parcourir, jusqu’au moment où, un mot, une phrase, un geste, une image font ressurgir la mémoire et nous permettent de la faire circuler en séance.

Salvador Minuchin disait :”Les gens ont l’habitude de devenir les histoires qu’ils racontent. Quand la mémoire parle, elle dit une « vérité narrative » qui va avoir plus d’influence que la « vérité historique ».Pourvu que le thérapeute sache se détourner de son but du moment pour saisir l’importance de cette émergence, et en faire l’occasion d’une « bifurcation narrative“

Je voudrais conclure avec une séance durant laquelle est utilisée le conte métaphorique.

La métaphore est une contribution, un développement entre les membres du groupe, chacun grâce à son récit ouvre une voie qui stimule l’imagination et la créativité des autres.

C’est un espace ouvert qui constitue un pont entre le passé et le présent et une projection vers l’avenir.

C’est également un voyage imaginatif qui remet en marche les processus mentaux, au lieu que ces derniers se « bouclent sur eux-mêmes ».

C’est dans ce récit que se construit le chemin, on n’en connaît pas la destination, la « surprise », qui peut en être issue permet une transformation.

Ouvrages :

  • Thérapie familiale en Europe Invention à cinq voix
    Édith Goldbeter-Merinfeld, Juan Luis Linares, Luigi Onnis, Elida Romano, Marco Vannotti (De Boeck Supérieur, 2010)
  • La famille adolescente, Conversations thérapeutiques
    Jean-Clair Bouley, Patrick Chaltiel, Didier Destal, Serge Hefez, Elida Romano, Françoise Rougeul, Érès, 2006
  • Les thérapeutes ont aussi une famille Dans La naissance d’un thérapeute familial
    Elida Romano, Patrick Chaltiel, Didier Destal (Érès, 2015)
  • Les ressources du « fraternel » Dans La santé mentale en actes
    Patrick Chaltiel, Elida Romano (Érès, 2005)

Vendredi 3 juin 2022

  Clinique des addictions : une lecture systémique du rapport entre crise, répétition et stabilité.

Maurizio Frisina

Psychologue et responsable de l’équipe paramédicale à l’Unité 1 de la Clinique la Ramée – Groupe Epsylon (Bruxelles), centre spécialisé dans la prise en charge des addictions. Il est également formateur en troisième cycle à l’école de spécialisation en psychothérapie systémique Centro Panta Rei (Milan, Italie), et anime des séminaires théoriques dans plusieurs institutions en Belgique.

La clinique des addictions est une pratique complexe, passionnante, exigeante, qui nous confronte, parfois brutalement, à des questions communes à tout être humain. Comment nous retrouvons-nous emprisonnés dans des cycles de répétition ? Comment participons-nous à notre propre perte de liberté ? Comment traversons-nous les phases de changement de notre vie et les parenthèses d’instabilité qui en découlent ?

La conférence a pour objectif de proposer des grilles de lecture cliniques et des pistes d’intervention face à la rigide répétition du fonctionnement addictif, mais également des outils pour repenser – à travers la théorie du chaos et des systèmes complexes – la relation entre crise, changement et stabilité.

Ouvrage :

  • Sur le bord du chaos( Éd. L’harmattan 2020)
    De Maurizio Frisina

  MODALITES PRATIQUES

Inscription requise en cliquant sur ce lien

Lieu : HÔPITAL PETIT BOURGOGNE. Rue Professeur Mahaim, 84 4000 Liège. En fonction des directives sanitaires, les conférences pourraient être organisées par vidéoconférence.

Horaire : 9h-15h30

P.A.F. : 50€ /conférence, 150 € /cycle complet. Membres ABIFS/anciens CFTF 40€ ou 130€

Paiement : Sur le compte BE67 0010 5080 9787 du CFTF (préciser conférence(s))

Pour les médecins : accréditation en éthique demandée


enregistrer pdf
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 14 / 1391178

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Présentation de l’espace de partage sur la systémique  Suivre la vie du site Calendrier des manifestations (colloques, conférences)  Suivre la vie du site Belgique : Colloques, Manifestations, Journées (...)  Suivre la vie du site Journées conférences du CFTF   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License