Rencontres autour de nos pratiques, recherches et théories

Introduction

La rencontre se trouve au cœur de nos pratiques. Qu’il s’agisse de thérapie ou d’intervention, la finalité ultime consiste à développer avec le système consultant des modes de fonctionnement plus satisfaisants. Il s’agit donc de s’affilier d’abord à leur mode de fonctionnement garant de l’équilibre de leur système et ensuite de développer de nouveaux modes de fonctionnement au départ de nos rencontres successives où nos ressentis, perceptions et représentations se croisent avec les leurs pour tisser une nouvelle trame narrative commune.

S’appuyant sur ce modèle – plutôt que sur le modèle du cours académique -, nous souhaitons faire de la rencontre un des socles de la formation continue, créer un réseau d’échanges où s’élabore progressivement un corpus de connaissances dont les éléments théoriques seraient réellement incarnés car construits au départ d’un questionnement sur nos pratiques. Comme les rencontres cliniques, les rencontres autour de nos pratiques combinent les forces de convergence et de différenciation nécessaires à une mise en œuvre créative de l’approche systémique en fonction du contexte de travail.

Idres asbl vous invite dès lors à rencontrer des thérapeutes familiaux de tout premier rang par leur capacité d’organiser leur passion du travail clinique.
La question qui leur a été posée en votre nom était la suivante : « Qu’est-ce qui te passionne encore aujourd’hui dans ta pratique ? ». Nous avons reçu les réponses suivantes de la part de :

Jean-Paul Gaillard [1] :

« Ce que l’approche de Francisco Varela concernant les modes d’interaction et d’apprentissage des humains apporte au travail clinique. »

Au début des années 1970, deux chercheurs en neurosciences cognitives, Humberto Maturana et Francisco Varela, ont déclenché une révolution scientifique en posant la question suivante :

« qu’est-ce qui spécifie le vivant ? »

La réponse de Francisco Varela et Humberto Maturana, fut :« ce qui spécifie le vivant est qu’il s’auto-produit. »

Il suffisait d’y penser ! Tous les systèmes vivants, du protozoaire à l’humain, s’auto-
produisent et seuls les systèmes vivants s’auto-produisent. L’auto-production spécifie le
vivant.
Leur objectif était de comprendre comment le vivant apprend, et pour ce qui nous concerne
comment les humains apprennent. Cinquante années plus tard et des milliers d’articles
scientifiques et cliniques confortant et s’appuyant sur le modèle autopoïétique le rendent
incontournable pour nous, cliniciens et chercheurs systémiciens.
Les séminaires seront l’occasion d’explorer comment cette caractéristique anime les systèmes humains (couples et familles) et comment elle influence notre pratique.

Bibliographie de base :
Humberto Maturana & Francisco Varela 1997 : L’arbre de l connaissance. Addison Wesley
France.
Francisco Varela : Autonomie et connaissance : essai sur le vivant. 1989. Le Seuil. Paris.
Humberto Maturana : « La biologie du changement » in Cahiers critiques de thérapie
familiale et de pratiques de réseaux n° 9 et 11.

Première rencontre le lundi 7 mars 2023 à 18h et aura lieu par Zoom

Robert Neuburger [2]

Supervision et formation sur le couple

Cette formation en petit groupe associe deux volets : un apport théorico-clinique et des supervisions de cas. À partir de situations apportées par l’intervenant ou présentées par les participants seront abordées les principales difficultés rencontrées lors de la prise en charge des couples : double désignation, désinformation, violences psychologiques ou/et physiques, problématiques sexuelles…, Il s’agira également de se préoccuper des enfants qui sont souvent otages dans les situations de couples en difficulté ou en conflit. Quelle place leur donner ?
Elle s’adresse aux professionnels qui rencontrent des couples dans leur activité, thérapeutes en exercice, psychiatres, psychologues, intervenants sociaux, praticiens de la médiation familiale, conseillers conjugaux ou sexologues.

Bibliographie :

  " Nouveaux couples " (O. Jacob, 2ème éd. 2000)
  "On arrête, on continue, faire son bilan de couple" (Payot 2ème éd. 2005).
  « Le couple, la plus désirable et périlleuse des aventures » (Payot 2015)
  « Paroles perverses, les reconnaître, s’en défaire » (Payot 2018)
  « Thérapie de couple, manuel pratique (Payot, 2020)
  "J’y vais ou j’y vais pas ? Les questions à se poser avant de se mettre en couple" (Payot 2021)

Date : première date le lundi 27 mars 2023 entre 9h et 12h rencontre par Zoompar Zoom. Les autres dates seront à convenir lors de la première rencontre.

Jacques Beaujean [3] :

Rencontres avec l’inventivité humaine

« Dans la plupart des situations que nous rencontrons, les personnes se sont embourbées dans ce qu’ils croyaient être la solution à leurs problèmes.Cette impasse à sa cohérence, le symptôme en est une porte de sortie. Cette écoute est complexe en raison de nos résonances personnelles, de notre besoin d’être reconnu et du contexte dans lequel la rencontre s’établit.
Ce séminaire vise à mettre en questionnement nos interactions expérientielles avec des sous-systèmes relationnels sur plusieurs générations pour nous comme pour nos consultants. Il mettra en évidence nos difficultés d’apprentissage réciproques dans le changement de nos représentations.

Comment s’appuyer sur les compétences des systèmes consultants dans leurs ambivalences pour en faire un lieu réciproque d’apprentissage dans un récit commun entre les protagonistes ? Comment ne pas perdre le caractère fluctuant et provisoire dans le respect et les vécus différents de chacun. »

Première rencontre : le mercredi 14 mars 2023 à 18h et aura lieu par Zoom

Marc Melen [4] :

« Comment passer au mode conversationnel à partir, notamment, des écrits théoriques pour tendre vers une plus grande authenticité et une plus grande autonomie dans les relations ? »

Il importe de revoir profondément notre rapport aux articles, livres ou manuels de psychothérapie. Il s’agit non pas de les concevoir comme des expressions de vérité à apprendre, mais comme des invitations à l’échange entre l’auteur.e et le/la lecteur.rice.

Lire un texte, c’est d’abord sentir comment il nous parle, en fonction de notre pratique clinique. C’est s’affilier plus ou moins complètement au texte, c’est le laisser résonner en nous et voir où il vient nous toucher.

Ainsi des éléments théoriques vont venir se déposer en nous et percoleront à travers nous lors du travail clinique, nous permettant de rester dans un style conversationnel avec le système consultant.

Les séminaires proposent donc de réaliser des lectures théoriques mais selon une approche expérientielle qui vise à l’intégration personnelle utile au travail clinique.

Première rencontre, mardi 4 avril à 18h par Zoom.

Modalités pratiques

Des groupes de participant.e.s en nombre limités seront constitués. Huit séances séances de trois heures seront organisées.

Les participant.e.s s’engagent à suivre toutes les séances, sauf impossibilité majeure. Un premier rendez-vous sera convenu afin de décider avec tou.te.s les participant.e.s des dates ultérieures à la première.

En outre, si ce n’est pas encore le cas, vous êtes invité .e à vous inscrire sur le site afin de bénéficier gratuitement de l’ensemble de ses ressources. Inscrivez-vous sur le site à l’adresse suivante.

Sur ce formulaire d’inscription, n’oubliez pas de mentionner dans le champ "Activité professionnelle" que vous allez vous inscrire à une ou des rencontres. Vous serez ainsi admis.e comme rédacteur.rice à certaines activités privées.

L’inscription aux rencontres se fait au moyen d’un formulaire disponible à l’adresse :.

Prenez connaissance de notre charte éthique concernant notre travail.

Il est possible de s’inscrire à plusieurs formations. Il faut dans ce cas remplir un formulaire distinct pour chaque inscription.

Les rencontres seront enregistrées par Zoom avec l’accord des participant.e.s de manière à continuer à nourrir notre réflexion. En cas d’impossibilité majeure, le replay permettra aussi de compenser la non-participation à une séance.

En cas de renoncement après le début de la formation, 50% du montant sera dû si le renoncement intervient avant la moitié de la formation. Si le renoncement intervient au-delà de la moitié des séances, la somme sera due dans son intégralité.

Sauf pour le symptôme qui a convoqué la rencontre clinique, l’anonymat de toutes les situations cliniques sera préservé. Il conviendra donc de trouver des identités d’emprunt pour les noms, les professions, les institutions, les lieux, etc.

Dernière étape la prise de contact

La participation est soumise à trois conditions :

1) Être en mesure de présenter une situation de travail de nature systémique étant donné votre formation à celle-ci ;

2) Faire connaître par votre inscription votre pratique et votre formation à la systémique. Si vous avez une situation particulière à poser, soit vous la faites connaître dans un courriel, ou vous demandez un entretien par visioconférence avec Jacques Beaujean. Veuillez prendre contact avec lui par courriel : jabeaujean@gmail.com en lui précisant votre outil préféré de communication entre : Facetime, Signal, Zoom, WhatsApp avec vos possibilités horaires et il vous renverra ses disponibilités horaires avec une proposition horaire.

3) Effectuer un paiement au compte suivant : IDRES ASBL : IBAN BE90 7320 5503 5932, BIC : CREGBEBB. de 445 € avec le nom de la formation ou du formateur.
Seul ce paiement rendra votre inscription effective.N’envoyez pas de chèques.

Notes

[1code postal F-21450, Membre titulaire de la Société Française de Thérapie Familiale (SFTF) et de la European Family Therapy Association (EFTA) Dr en psychologie. Pr. honoraire des universités. Formateur certifié Qualiopi. Site web : gaillard-systemique.com

[2code postal CH-2134 psychiatre, psychanalyste, thérapeute de couple et de famille, professeur honoraire de psychologie clinique ULB, ancien président de l’Association Suisse de Thérapies de Familles et Interventions Systémiques (ASTHEFIS).

[3code postal B-4000, Psychologue, Psychologue Analyste, Fondateur du Centre de Formation à la Thérapie de Famille (Liège), Membre du Groupement Belge Francophone des Formateurs en Systémique, Membre de la European Family Therapy Association

[4code postal B-4000, Dr en psychologie, Psychologue Analyste, Formateur au Centre de Formation à la Thérapie de Famille (Liège), Membre du Groupement Belge Francophone des Formateurs en Systémique, Membre de la European Family Therapy Association

4 événements

  • 7 mars

    Rencontres autour de nos pratiques, recherches et théories

    « Ce que l’approche de Francisco Varela concernant les modes d’interaction et d’apprentissage des humains apporte au travail clinique. » Les séminaires seront l’occasion d’explorer comment cette (...)
  • 14 mars

    Rencontres autour de nos pratiques, recherches et théories

    Rencontres avec l’inventivité humaine Ce séminaire vise à mettre en questionnement nos interactions expérientielles avec des sous-systèmes relationnels sur plusieurs générations pour nous comme pour (...)
  • 27 mars

    Rencontres autour de nos pratiques, recherches et théories

    Supervision et formation sur le couple Cette formation en petit groupe associe deux volets : un apport théorico-clinique et des supervisions de cas. À partir de situations apportées par (...)
  • 4 avr.

    Rencontres autour de nos pratiques, recherches et théories

    « Comment passer au mode conversationnel à partir, notamment, des écrits théoriques pour tendre vers une plus grande authenticité et une plus grande autonomie dans les relations ? » Il importe de (...)