Le langage métaphorique et non verbal en psychothérapie systémique.

Vers une « narration analogique »

Luigi Onnis

1. Introduction

Dans cet article,je voudrais souligner l’utilité du langage métaphorique dans le travail thérapeutique. J’entends par langage métaphorique, au sens large, tout ce qui se soustrait aux règles et aux conditionnements de la pensée logique, et recouvre donc aussi la vaste gamme des expressions de la communication analogique, y compris la communication non verbale.

Au cours des dernières années, l’intérêt pour ces aspects du langage thérapeutique s’est particulièrement ravivé dans le champ systémique, suite à l’influence du profond renouvellement épistémologique qui l’a traversé.
La redécouverte de l’importance des « mythes familiaux », l’influence des orientations constructivistes, et l’introduction des méthodes narratives en thérapie familiale, sont, comme nous le verrons, les éléments qui, d’après moi, ont favorisé la valorisation des langages métaphorique et analogique en thérapie systémique.

Mais avant d’entrer dans les aspects plus spécifiques du discours, il me semble utile de faire une brève digression initiale sur les sens plus généraux du concept de métaphore, sur ses développements et ses implications.

2. La métaphore : définition et fonctions

La métaphore a toujours exercé une grande attraction et un pouvoir de suggestion particulier pour tous ceux qui ont entrepris d’en définir le concept, et d’en expliquer les fonctions, que ce soit dans le domaine philosophique, linguistique ou psychologique.

Cela est probablement dû à son caractère « insaisissable », au fait qu’elle exprime quelque chose qui est « au-delà » de la compréhension logique immédiate (cf : l’étymologie du terme « metà-forein » : porter « au- delà » ).

La métaphore semble donc remettre en question l’ordre logique de la pensée et amener des ouvertures imprévues vers les dimensions de l’ imaginaire et des émotions. Mais ces considérations présupposent déjà une conception de la métaphore influencée par certains courants de pensée contemporains qu’elle a intégrés progressivement.

Nous voudrions en décrire tout au moins les étapes essentielles (cf. Casonato, 1994).

La conception traditionnelle…

Pour avoir accès à ce contenu et à des centaines d’autres articles, vous devez faire une demande d’inscription.

Je m’inscris

Si vous avez déjà un compte, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.