Espace d’échanges du site IDRES sur la systémique

La parentification

samedi 24 mars 2012 par Fossion Marilyn , Legrand Agnès , Dupuis Pauline

La parentification peut se définir comme un processus intra familial qui désigne l’investissement psychologique d’un adulte envers un enfant qui amène celui-ci à prendre un rôle qui ne correspond pas à sa maturation. Dans le cas de la parentification d’un enfant par son parent, il s’agit d’une inversion des rôles et des fonctions qui amène l’enfant à prendre des responsabilités à la place du parent (responsabilités à un niveau affectif et/ou matériel). « L’enfant devient le parent de son parent ». La hiérarchie s’inverse. Ce phénomène peut aussi se retrouver au sein d’un couple et dans la relation thérapeutique.

La construction de la relation parent-enfant est un processus relationnel réciproque. Du côté du parent, il a le devoir de répondre aux besoins affectifs et corporels de son enfant. Du côté de l’enfant, c’est un besoin naturel de vouloir d’une part répondre aux attentes de ses parents et, d’autre part, souhaiter participer à la construction d’une relation avec eux en donnant autant qu’en recevant.

Remarquons que : Le parent ressent un besoin affectif de se sentir investi par son enfant comme il l’a été dans la relation avec ses propres parents. Nous pouvons parler d’une transmission intergénérationnelle. Dans le cas où les parents n’ont pas reçu assez d’affection étant enfant, ils peuvent rechercher, dans leur relation actuelle avec leur enfant, à combler les carences du passé en demandant à leur enfant ce soutien affectif.

Ce processus relationnel implique autant l’enfant que le parent. Tant que le parent n’acceptera pas que son enfant puisse et ait besoin de « donner », l’enfant risque de culpabiliser et de vouloir donner toujours plus de manière disproportionnée.

Il existe des redondances dans les éléments facilitant la parentification telles que la place d’aîné, l’écart d’âge entre les enfants, des évènements familiaux stressants (deuil, maladie, immigration, etc), les familles fragmentées, l’absence d’autre(s) adulte(s) soutenant(s), la peur de l’abandon chez l’enfant,etc.

Néanmoins, la parentification peut être un élément constructif dans la maturation de l’enfant s’il constitue une expérience transitoire et s’il mène à la valorisation de l’enfant. Ce processus n’est donc pas pathologique en soi s’il est temporaire, ponctuel, et qu’il s’inscrit dans un contexte défini.

Cependant, la parentification peut avoir des issues pathologiques et faire souffrir si personne ne reconnaît le rôle de soutien que l’enfant a dû prendre envers son parent.
Cette parentification devient alors destructrice d’autant plus si les exigences imposées à l’enfant ont dépassé son degré de développement, et si le processus n’est pas transitoire. Cela peut conduire à une rigidification des rôles, des fonctions et à des confusions intergénérationnelles. L’enfant peut aussi perdre confiance en les adultes.

La reconnaissance dont l’enfant a besoin, consiste à accepter et remercier le rôle qu’il a joué à un certain moment dans le maintien de l’équilibre familial. L’issue positive de la parentification doit comporter cette reconnaissance et valorisation mais aussi la reprise du rôle parental par le parent. Il est très important de permettre à l’enfant de continuer à donner en respectant ses besoins et sa maturation. On pourra alors parler de parentification constructive si elle offre la possibilité à l’enfant d’avoir acquis des compétences particulières utiles pour l’avenir telles que la prise de responsabilité, la résolution de problème, avoir une image positive de lui et de sa capacité à devenir lui-même parent, etc.


enregistrer pdf
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1812 / 1005284

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SAVOIR THÉORIQUE  Suivre la vie du site Échanges à partir d’articles , bibliothèque, dictionnaire (...)  Suivre la vie du site Bibliothèque, Dictionnaire interactif et concepts (...)  Suivre la vie du site Dictionnaire interactif de quelques termes de la (...)  Suivre la vie du site N-O-P-Q   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License